News

Duel entre Couleur respaix et HEC Lausanne en 2017 (Photo d'archives Pascal Muller)Duel entre Couleur respaix et HEC Lausanne en 2017 (Photo d'archives Pascal Muller)

09.07.2018

Le point à la mi-championnat

Alors que la première partie de la saison a pu se dérouler de façon très satisfaisante, nous allons faire le point de la situation pour chaque groupe.

On remarque déjà que sur les 54 équipes inscrites (hommes et femmes) seuls 3 n’ont pas encore perdu le moindres points cette saison. Il s’agit de Dynamo SLAF dans le groupe C ainsi que Calcio Napoli Fans et Dorigny (les 3 avec 4 matchs et 12 points). On signalera aussi que Beaulieu s’est retiré du championnat.

Dans le groupe A, l’UEFA, pour autant qu’elle conserve son titre de 2017, ne fera pas le plein de points. Ils ont en effet déjà concédé un match nul (contre le leader Béthusy) ainsi qu’une défaite par forfait contre les TL pour avoir aligné un joueur non qualifié. On signalera que ce cas, à la connaissance de l’auteur de ces lignes, n’est pas encore définitivement clos. L’EHL 1 suit de près avec un match en moins. En queue de classement ça ne rigole pas trop pour le CSPL et la Banque Cler. Friends Connection, Great Escape et Jeuncomm ne sont toutefois pas loin. L’espoir subsiste.

Dans le groupe B, le promu Lokomotiv Lozanna ne fait pas dans le détails et caracole déjà en tête. Avec un match en moins Manoilles n’est toutefois pas très loin. Pour les autres, il faudra miser sur un relâchement des leaders pour espérer quelque chose d’autre qu’une place dans la première moitié du classement. Une partie du classement qui sera très difficile à atteindre pour GDJ et Lausanne-United, scotché en queue de classement avec aucun point au compteur.

Dynamo SLAF, invaincu en 4 matchs et qui jouait encore dans le groupe D la saison passée est en tête du groupe C avec 3 points d’avance sur La Chappelle, 4 sur Pandas Volants et 5 sur Red Lions. Toutes ces équipes comptent 4 matchs. Phénix, 5e avec 6 points, doit jouer un match de plus. On peut donc dire que rien n’est fait dans ce groupe. Tout se jouera cet automne. Attention en points perdus bêtement. Dans le bas du tableau, tout est dit puisque Beaulieu s’est retiré du championnat. Red Marmottes et C’est Dit (aucun point tous les deux) se feront tout de même un honneur d’augmenter leur capital d’ici la fin de la saison.

Enfin le groupe D voit, voit une situation paradoxale puisque deux équipes ont fait le plein de points, soit Calcio Napoli Fans et Dorigny, mais sont devancées par UBS Lausanne au classement. L’explication est simple. UBS a disputé 5 matchs pour 4 victoires et un nul, soit 13 points. Calcio Napoli Fans a joué 4 matchs pour 12 points et Dorigny 3 matchs pour 9 points. Avec encore HEC Lausanne dans la course à la promotion, rien n’est fait et le suspens sera bien présent lors de la seconde phase de la saison. On a cette année la chance d’avoir des classements très serrés avec des luttes à plusieurs dans pratiquement tous les groupes.

Enfin dans le groupe féminin, on assiste également à une saison très intéressante. Alors que lors des saisons précédentes on avait souvent un classement assez « aéré » en haut, on se retrouve cette fois avec 4 équipes qui se tiennent en 2 points. LUC Dorigny (7 matchs et 13 points) devance UEFA Women (6 matchs 13 points), Les Boucanières (6 matchs 12 points) et le CSPL Féminin (6 matchs 11 points). Les Boucanières ne sont pas habituées à être devancées. Elles ont en effet remporté les 3 premiers titres du championnat féminin avec des écarts assez conséquent sur leurs rivales. Cette saison, comme dans les groupes masculins et passionnante et le titre ne devrait pas se jouer avant les derniers matchs de la saison.

Pascal Muller

<<