News


14.11.2013

Lausanne by Night fête le groupe D

Le championnat 2013 de la LRF se termine ce vendredi 22 novembre. Tour d'horizon groupe par groupe sur les enjeux de cette fin de saison cauchemardesque pour le responsable du calendrier.

Groupe A
Suite à sa défaite mercredi soir face à Béthusy, Banque Coop est désormais éliminée de la course au titre. Il ne reste plus que Bar des Boucaniers qui puisse encore contester le commandement du groupe à Barons. L’actuel leader s’est en effet imposé le même jour et devance EHL 1. Une victoire lors de son ultime match contre Béthusy lui assurerait le titre. Une défaite ou un nul donnerait encore une chance au Bar des Boucaniers, pour autant qu'il remporte ses 3 dernières rencontres. Cela poserait un problème supplémentaire au responsable du calendrier car cette équipe a déjà 2 parties planifiées la semaine prochaine. Vers le bas, Chantemerle ne va pas éviter la relégation dans le groupe inférieur qui a 3 points de retard sur Béthusy et un seul match à jouer. De plus, le classement fair-play n'est pas à leur avantage.

Groupe B
On le savait, UEFA est promue depuis longtemps dans le groupe A. Tandis qu'en queue de classement, 3 équipes sont encore menacées : GOP, Nestlé 1 et Vaudoise Assurances. Chaque équipe doit disputer un match, sans confrontation directe. GOP a l’avantage aux points (11 contre 8) mais est la moins bien classée au fair-play. Le suspense demeure dans ce groupe.

Groupe C
West Park est première avec 3 points d’avance sur Cowboys mais l’actuel leader a terminé son championnat alors que leur poursuivant a encore deux matchs à disputer. Il sera donc difficile à West Park de conserver la tête d’ici vendredi prochain. Philip Morris et EHL 2 luttent pour éviter la relégation. Philip Morris, avec deux points de retard, a du souci à se faire car leur dernière partie se jouera justement contre Cowboys.

Groupe D
Suite à sa victoire jeudi soir contre son dernier adversaire pour la première place, Lausanne by Night décroche le titre de champion de groupe, avec la promotion dans le groupe C en prime. A l'inverse, Mottey est dans une situation désespérée. Seul un miracle pourrait encore sauver cette équipe. Elle doit impérativement engranger le maximum de points (9) lors de ses 3 prochaines confrontations alors même qu'elle n'en a comptabilisé que 4 lors de ses 11 ultimes sorties.

Groupe E 
Deseperados a encore besoin d’une victoire pour assurer le titre face à BCC. Cela pourrait être officialisé le 22 novembre lors de son match contre Ecole des Arches, à moins que BCC ne perde des plumes le 19 contre Coupole. La lutte en bas de classement regarde encore 4 équipes. Dans l’ordre : Ecole des Arches (11m-11p), ICF-Léman (12m-10p), HEIG-VD (12m-10p) et Beaulieu (12m-9p).

Groupe F 
Il n’y a plus de suspense dans ce groupe. Grenade a assuré le titre il y a déjà quelques temps tandis que Dorigny termine son championnat avec 7 points, contre 8 pour Derby Lausanne. Cette relégation était déjà effective depuis le 30 octobre et la défaite contre Grenade.

Groupe G
KB-Bossons, actuel leader avec 28 points en 10 matchs, doit gagner le 18 novembre son duel face à  Cestdit, deuxième avec 27 points en 11 matchs, pour assurer son titre. Une défaite permettrait à Cestdit de passer devant. KB-Bossons avec une partie en pourrait néanmoins reprejdra l'avantage définitivement.

Pascal Muller

<<