News

Photo Pascal Muller: Central (en bleu) lutte pour ne pas être relégué dans le groupe B avec Nestlé 1Photo Pascal Muller: Central (en bleu) lutte pour ne pas être relégué dans le groupe B avec Nestlé 1

15.11.2012

UEFA et West Park champions !

Deux équipes sont déjà assurés de remporter le titre de champion lors de cette fin de saison mouvementée suite aux mauvaises conditions météo de ces dernières semaines. Gros suspens dans le groupe F.

Suite aux nombreux renvois consécutifs à une mauvaise météo, il est encore très difficile, à mi novembre, de connaître le nom des champions de groupes 2012. Deux équipes ont déjà obtenu ce titre. Dans le groupe C, un habitué de la première place, UEFA, avec 37 points en 13 matchs (aucune défaite) est largement en tête et ne peut plus se faire rejoindre par le CIO et Cowboys. Bravo donc à cette équipe dont on se demande bien où elle va s’arrêter. Dans le groupe D, West Park n’a pas connu plus de difficulté pour terminer en tête. Avec un total de 42 points sur 45 disponibles (1 seule défaite contre Lausanne-Ours, son dauphin au classement) West Park a réalisé une magnifique saison et mérite largement son titre et la promotion dans le groupe C.

Dans le groupe A, trois équipes luttent encore pour le titre. La mieux placée est Béthusy. Elle compte en effet 3 points de retard sur le leader actuel EHL 1 mais surtout 6 matchs à disputer contre 2 à son adversaire. Béthusy pourrait, en cas de titre, réaliser le doublé coupe-championnat. CSPL est encore virtuellement en cours avec ses 25 points récoltés en 13 matchs. En queue de classement, Nestlé 1 occupe la dernière place avec 6 points et 2 matchs à jouer. Central, avec également 2 matchs à disputer, possède 3 points d’avance. Banque Coop, pas encore mathématiquement tirée d’affaire, ne devrait pas connaître de problème puisqu’un seul point lui suffit pour assurer son maintien (6 matchs à jouer).

Dans le groupe B, Chantemerle semble bien placée pour terminer en tête. Bien que n’occupant que la deuxième place, avec 6 points de retard sur le leader Bobst, la situation n’est pas si défavorable que les chiffres pourraientt le laisser croire. Bobst a en effet joué ses 16 matchs alors que Chantemerle doit encore en jouer 3. Il faudra donc récolter au moins 6 points, tout en faisant attention à ne pas trop comptabiliser de points au classement fair-play. Actuellement Chantemerle, 23e avec une moyenne de 1.929, précède Bobst de 2 rangs (2.000). Dans le cas contraire il faudra assurer un 7e point lors du dernier match. La relégation concerne encore mathématiquement 4 clubs. Si Garage de l’Etoile et Vaudoise Assurances n’ont pas trop de soucis à se faire, ce n’est pas le cas du CHUV (14 matchs et 7 points) et surtout de TL (12 matchs et 4 points).

Comme évoqué plus haut, UEFA est déjà assurée du titre dans le groupe C. A l’autre bout, Mottey et Lapin-Vert sont au coude-à-coude pour éviter la relégation. Avec tous les deux 1 match a disputer, Lapin-Vert possède un petit avantage puisqu'ils comptent 7 points contre 6 à Mottey. Petit avantage également pour Lapin-Vert puisque ils affronteront Cowboys (3e) alors que Mottey jouera contre le leader incontesté du groupe, l'UEFA. Mottey doit au minimum marqué 1 point pour espérer se sauver car le classement du fair-play leur est favorable (19e contre 43e pour Lapin-Vert). Le seul avantage pour Mottey et que leur match se disputera après celui de Lapin-Vert et ils seront donc au courant du résultat qu'ils devront obtenir pour se sauver. En cas de victoire de Lapin-Vert le dernier match de Mottey ne servirait bien sûr à rien dans l'optique du classement.

Dans le groupe D, West Park est également assurée du titre. Lausanne-Centre, finaliste malheureux de la Coupe en 2011, et Coupole se battent pour ne pas tomber dans le groupe E. Avantage pour le moment à la première nommée puisqu’elle possède 4 points d’avance (7 contre 3).

Le groupe E est lui aussi très incertain pour le titre. BCC possède actuellement 4 points d’avance (26) sur Lausanne by Night mais a joué deux matchs de plus (10 contre 8, sur les 14 prévus). BCC est nettement mieux classée que Lausanne by Night au fair-play et possède donc virtuellement un point d’avance. Enfin, Ecole des Arches n’est pas encore totalement éliminée de la course au titre mais il faudrait un effondrement de la part des deux leaders pour que ce scénario se produise. En queue de classement, TVRL, suite à ses problèmes administratifs et d'effectifs, n’a pas terminé la saison et se retirera des compétitions en fin de saison. Il n’y aura donc pas de relégué dans ce groupe.

Le groupe F est le plus indécis de tous. Avec un nombre de matchs différents, 3 équipes occupent la tête au classement avec 31 points. Desesperados et Peru Lausanne, avec 11 matchs joués, ont un avantage sur Grenade qui en a disputé 13 (sur un total de 16 matchs). Impossible donc de dire qui va monter dans le groupe E.

Des nouvelles complémentaires sur le déroulement des matchs de la fin de la saison seront données ultérieurement sous la forme de communiqués officiels ces prochains jours. Il est déjà certain que tous les matchs ne pourront pas se disputer. La priorité sera accordée aux matchs ayant une incidence directe sur un titre de champion ou pour une place de relégué.

Pascal Muller

<<