News

Photo Pascal Muller: Chantermerle (en noir, lors d'un match contre Mottey) est bien placé pour monter dans le groupe BPhoto Pascal Muller: Chantermerle (en noir, lors d'un match contre Mottey) est bien placé pour monter dans le groupe B

04.10.2011

N-Tigers premier champion de groupe

N-Tigers, dans le groupe E, est la première équipe assurée de terminer en tête de son groupe, ceci à un gros mois de la fin de la saison.

Alors qu'il reste encore un mois de compétition, une première équipe à obtenu le titre de champion de groupe. Il s'agit de N-Tigers qui, suite à sa victoire contre Beaulieu 5-1, ne peut plus se faire rejoindre en tête du classement. Alors qu'elle possède désormais 32 points en 12 matchs, ses poursuivants immédiats sont à respectivement 10 et 12 points. Or avec 2 et 3 matchs à disputer Coupole et Merck Serono ont abandonné tout espoirs de terminer en tête. N-Tigers est donc assurée de jouer dans le groupe D la saison prochaine.

Dans les autres groupes la situation est plus serrée. Central, en tête du groupe A avec 19 points, devance la Banque Coop (17) et Béthusy (15). Or ces deux dernières équipes ont deux matchs de plus à jouer et sont donc en meilleure position pour conquérir le titre majeur de la LRF. En queue de classement la lutte pour la relégation oppose EHL 1 (7m./4 pts) à Nestlé 1 (10 m./8 pts).

Le Bar des Boucaniers est lui en très bonne position dans le groupe B. Avec 23 points, il devance New Team (20 points mais 3 matchs en plus). A moins de s'écrouler complétement, le Bar des Boucaniers devrait conserver sa première place sauf si Barons (16 points mais un match en moins) ne réalise le sans-faute d'ici le mois de novembre. Pour la relégation, 4 équipes se tiennent en 2 points. La lutte sera chaude ces prochaines semaines.

Le groupe C est probablement le plus indécis. Avec tous les deux 26 points, Chantemerle et The Great Escape luttent au coude-à-coude pour le titre de champion et la promotion dans le groupe B. Le match du 18 octobre entre les deux équipes sera certainement décisif. On n'écartera pas définitivement EHL 2 qui accuse certes 16 points de retard mais aussi 4 matchs en retard. A l'autre extrémité du classement, Mottey vient de céder la lanterne rouge à Nestlé 2. Ici aussi ce sera tendu jusqu'au bout.

L'UEFA semble également bien partie pour une nouvelle promotion. Equipe toujours sans défaite cette année (8 victoires et deux nuls), on ne voit pas comment elle pourrait se faire ratrapper. D'autant qu'elle a encore remporté la Coupe il y a quelques jours. Du côté de TVRL, seule équipe à n'avoir pas encore comptabilisé le moindre point (avec Dorigny mais qui a intégré le championnat pour le deuxième tour), la situation semble désespérée. A moins d'un miracle, l'équipe évoluera dans le groupe E la saison prochaine.

Enfin dans le groupe F, Glion Institute domine actuellement le groupe avec 4 points d'avance sur Lausanne-Ours. Mais avec deux matches de plus à disputer, ces derniers ont l'avantage théorique.

Comme on peut le constater cette fin de saison sera très intéressante et palpitante que ce soit pour conquérir le titre du groupe, pour éviter la relégation ou tout simplement pour gagner un rang au classement.

Pascal Muller

<<